cfmoto 500sr

CFMoto a récemment attiré l’attention en dévoilant deux nouvelles sportives, la 675RR et la 500SR. Si la 675RR a déjà été présentée en détail, la 500SR reste encore mystérieuse. Cependant, de nouveaux dessins de brevets offrent maintenant un premier aperçu du moteur quatre cylindres de la 500SR, révélant ce qui se cache sous son carénage.

La marque a récemment dévoilé deux nouvelles sportives, suscitant un vif intérêt. Les dessins de brevets du moteur de la 500SR dévoilent un moteur quatre cylindres novateur, promettant de belles performances.

CFMoto, en pleine effervescence, a dévoilé récemment deux nouvelles sportives : la 675RR et la 500SR. Alors que la 675RR a été présentée en détail, la 500SR reste enveloppée de mystère. Néanmoins, de nouveaux dessins de brevets permettent d’en savoir plus sur le moteur quatre cylindres de la 500SR, révélant des caractéristiques prometteuses sous son carénage.

Lire en complément: BMW R20 Concept : la nouvelle moto révolutionnaire dévoilée par BMW

Premiers détails sur le moteur de la 500SR

Les documents de brevet publiés révèlent que le moteur de la 500SR est une toute nouvelle conception de CFMoto. Ce moteur est un quatre cylindres en ligne avec une disposition DOHC à chaîne (double arbre à cames en tête) et quatre soupapes par cylindre. Une particularité notable est que la chaîne des arbres à cames est positionnée à une extrémité du vilebrequin. En outre, le moteur est équipé d’un système de bobines d’allumage directement sur les bougies.

Le moteur est associé à une transmission classique à six vitesses et un carter humide, légèrement décalé pour faire de la place au système d’échappement situé en dessous. Bien que les données de puissance officielles ne soient pas encore disponibles, il est attendu que la 500SR délivre une puissance maximale d’environ 80 chevaux (78 hp, 59 kW). Cela la placerait dans la même catégorie de puissance que la Kawasaki Ninja ZX-4RR, qui développe 76 chevaux (75 hp, 56 kW).

Les récentes demandes de brevet de CFMoto offrent un aperçu détaillé du moteur de la 500SR, une moto qui a déjà suscité beaucoup d’intérêt. Ces brevets se concentrent sur des éléments clés du moteur, notamment un système de refroidissement destiné à amener le moteur à sa température de fonctionnement aussi rapidement que possible, afin de répondre aux normes d’émissions de plus en plus strictes, y compris les tests de démarrage à froid.

Conception innovante du moteur

Les dessins de brevet montrent clairement que le moteur est une conception propre à CFMoto. Le moteur de 500 cm³ en ligne, assez rare sur le marché moderne, est un quatre cylindres performant et conventionnel. Parmi les détails, on note des arbres à cames en tête entraînés par chaîne, avec la chaîne située à une extrémité du vilebrequin plutôt qu’au centre. Le moteur est doté de quatre soupapes par cylindre, avec des poussoirs de seau plutôt que des suiveurs de doigt, et d’un système d’allumage électronique avec bobine sur bougie.

cfmoto 500sr patent
Cette vue éclatée impressionnante du quatre cylindres en ligne de 500 cm³ nous fournit une multitude d’informations.

Transmission et système de lubrification

Le moteur est associé à une transmission conventionnelle à six vitesses. Le prototype de l’année dernière, bien que camouflé, montrait clairement l’embrayage et le sélecteur, ce qui exclut toute technologie de semi-automatique. Le carter humide est légèrement décalé pour laisser de la place au système d’échappement qui passe en dessous.

  • Système de refroidissement avancé pour une montée en température rapide
  • Arbres à cames en tête avec chaîne sur le côté du vilebrequin
  • Quatre soupapes par cylindre avec poussoirs de seau
  • Système d’allumage électronique avec bobine sur bougie
  • Transmission à six vitesses conventionnelle
  • Carter humide décalé pour le passage du système d’échappement

Lancement attendu et positionnement sur le marché

La 500SR devrait être commercialisée d’ici la fin de l’année et pourrait constituer un ajout intéressant à la gamme actuelle de CFMoto, qui comprend déjà la 675SR avec son moteur trois cylindres de 675 cm³ et la 450SR (450SS aux États-Unis) équipée d’un bicylindre de 449 cm³.

Conclusion

Avec la 500SR, CFMoto introduit une nouvelle sportive quatre cylindres prometteuse. Les détails techniques et le design suscitent l’intérêt, et la puissance potentielle de 80 chevaux (78 hp, 59 kW) pourrait en faire une sérieuse concurrente face à des modèles comme la Kawasaki Ninja ZX-4RR. Les mois à venir révéleront comment la 500SR se comportera sur le marché et si elle pourra effectivement relancer l’intérêt pour les petites motos à quatre cylindres.