triumph speed 400 (2024)

La nouvelle Triumph Speed 400 déjoue les attentes en portant le nom “Speed” malgré sa cylindrée. Dans le monde des motos, Triumph excelle au-delà des circuits Moto2, et la Speed 400 en est la preuve éclatante.

Charme et compacité

La première impression visuelle de la Speed 400 est son charme indéniable. Compacte et basse, elle se distingue par une qualité de montage et de finition exceptionnelle, bien que ses dimensions puissent sembler modestes pour les motards de grande taille. Avec une selle basse à seulement 790 mm, elle offre un aspect impressionnant.

Lire en complément: Essai – Triumph Scrambler XE (2024) : nouvelle élévation pour l’icône britannique

Un design soigné

L’esthétique de la Speed 400 combine habilement des éléments modernes et rétro. Ses jantes à bâtons fins, les rétroviseurs en bout de guidon, et son style unique entre la Trident 660 et la rétro la rendent visuellement attrayante. Les détails tels que le système de freinage et les commandes à la main témoignent du soin apporté, même pour un modèle d’entrée de gamme.

triumph speed 400 test

Une motorisation surprenante

Bien que le tarif soit contenu, la qualité de la Speed 400 est évidente. Malgré sa production en Inde, en partenariat avec Bajaj, la moto ne montre aucun compromis en termes de qualité. Les standards Triumph sont maintenus, des suspensions indiennes de qualité à la finition léchée.

Équipement et performances

La Speed 400 maintient des standards élevés, de la sellerie à la boulonnerie, évoquant la qualité Triumph. Les composants d’origine indienne, tels que la fourche inversée et l’étrier radial Brembo, contribuent à des éléments de qualité, bien qu’ils ne soient pas réglables. Les pneus Metzeler M9 RR soulignent une orientation sportive.

Instrumentation innovante

L’instrumentation de la Speed 400 est complète, avec un compteur rond affichant les miles par heure et un écran TFT contrasté. Un bouton permet de désactiver rapidement le contrôle de traction. Le moteur Euro 5 offre un démarrage sans débrayage, ajoutant à la facilité d’utilisation.

Un moteur réactif

Le moteur monocylindre de 400 cm³, développé par Triumph, délivre 40 ch à 8 000 tr/min. Souple et réactif, il offre une expérience de conduite étonnante, combinant la puissance et le caractère d’un moteur de cylindrée supérieure.

Essai en vidéo de la Triumph Speed 400

Prix et disponibilité

Le roadster Speed 400 sera mis en vente à partir de 5 695€. Chez les concessionnaires depuis janvier 2024, ce modèle est équipé d’un moteur monocylindre inédit, spécialement conçu pour procurer une expérience de conduite plaisante, agile et rassurante, adaptée à tous les motards, quel que soit leur âge ou leur niveau d’expérience. À ce tarif, le modèle propose un rapport qualité-prix exceptionnel, offrant les performances les plus élevées de sa catégorie, des fonctionnalités avancées axées sur le pilote, une qualité de fabrication supérieure, des finitions de haut niveau, des intervalles d’entretien les plus étendus de sa classe (16 000 kilomètres) et une garantie de 2 ans.

 

La Triumph Speed 400 se distingue comme une moto d’entrée de gamme qui ne sacrifie en rien la qualité. Son esthétique, ses performances et sa maniabilité en font une option attrayante, démentant les idées préconçues sur les motos de petite cylindrée.