Nettoyage casque moto : on vous dit tout

Un casque moto est la protection du motard par excellence. Cet outil a pour premier rôle de protéger le conducteur, en absorbant non seulement les chocs mais aussi les saletés et bactéries qui se projettent sur lui, sans oublier de parler des mauvaises odeurs qu’il récolte.

Comment nettoyer et entretenir un casque moto ?

Il aura donc besoin, où plutôt il mérite d’être entretenue et nettoyer. Dans cet article nous allons aborder la procédure adéquate pour nettoyer votre casque moto.

Démonter le casque moto pour le nettoyage

Pour pouvoir effectuer un nettoyage du casque moto en profondeur, et non passer un simple coup de chiffon, il est obligatoire de démonter le casque de fond en comble. Ce n’est qu’en le démontant qu’on peut nettoyer toutes les parties du casque de la meilleure manière. Le démontage du casque se fait d’une manière précise, il existe des étapes à suivre pour le faire sans risquer d’abîmer ou casser le casque. Démonter le casque permet de séparer les différentes parties pour les nettoyer une par une.

Il faudra donc les démonter une par une en débutant toujours par l’écran puis les autres organes donc : la bavette, le casque, la mousse de joue et la coiffe. Si vous disposez d’un casque assez sophistiqué il est probable que vous ayez peur de rater l’étape remontage ou avoir quelques difficultés à le faire. Un conseil : prenez à chaque étape une photo du casque.

Nettoyage intérieur et extérieur du casque moto

Pour bien nettoyer son casque, rien ne doit être laissé au hasard, l’intérieur comme l’extérieur doivent tout deux être soigneusement nettoyé.

Nettoyer l’extérieur du casque moto

Il est plus pratique et conseillé de toujours débuter par le nettoyage extérieur, que cela soit un casque intégral ou non. Le nettoyage extérieur doit également se faire étape par étape. On commencera par enlever la plus grosse crasse, laver et puis finir par laver les joints… Dans certains cas les casques peuvent se retrouver dans des états juste pas possible notamment si la moto est utilisée en temps de pluie. Il n’est pas rare de se retrouver avec un casque plein de boue. C’est pour cette raison qu’il est conseillé d’enlever le plus gros avant tout, à l’aide d’eau et de ses mains en frottant délicatement. Une fois que la plus grosse partie de la saleté soit partie il faudra nettoyer avec du produit, cependant les casques peuvent être assez fragile à certains produits de nettoyage c’est pour cela que le liquide vaisselle est votre allié par excellence vu qu’il n’agresse en aucun cas le casque. Enfin vous pourrez passer au nettoyage des recoins du casque à savoir :

  • Les joints ;
  • Les trous de ventilation.

Pour atteindre ces zones assez restreintes et les nettoyer en profondeur il est très utile d’utiliser une petite brosse à dents.

Poursuivre avec le nettoyage de l’intérieur du casque moto

L’intérieur d’un casque est également un véritable nid à bactérie et à mauvaise odeur surtout. C’est pour cette raison qu’il ne faut en aucun cas le négliger. Il faut savoir que c’est courant que des insectes trouvent abri dans les canaux de ventilation, souffler dessus est un bon moyen pour les faire éjecter. Sinon, le reste du nettoyage se fera exactement de la même manière que pour le nettoyage extérieur c’est-à-dire à l’aide de liquide vaisselle et de brosse à dents si besoin.

Il est également important de laisser le casque sécher à l’air libre de préférence et surtout d’une manière parfaite.

Nettoyage des différentes parties du casque de moto

En ce qui concerne les mousses du casque, elles sont en principe toutes ou du moins la plupart prescrites comme étant anti-bactériennes. Mais leur lavage et nettoyage n’est pas de refus. Leur lavage peut se faire soit à la main, ou bien à la machine, cela est à la préférence du propriétaire du casque. Pour le lavage à la main, rien de plus simple un peu d’eau tiède dans une bassine avec un peu de lessive fera l’affaire. Cependant le lavage en machine demandera une température de 30° en lavage délicat. Bien évidemment, il est à noter que si les mousses comportent quelques parties en cuire il est déconseillé de les laver à la machine.

L’écran est également une partie à nettoyer avec minutie et délicatesse si on veut bien voir durant nos tours à moto. Pour cela, les éponges grattant sont à éviter, mieux vaut tremper l’écran dans une eau tiède et utilisé le bout de l’ongle pour gratter ce qui reste collé.