Comment changer un repose pied moto ?

Un repose-pied neuf est l’accessoire idéal pour plus de confort et de stabilité lors de la conduite d’une moto. Alors, comment le remplacer lorsqu’il est défaillant ?

Astuces et conseils pour remplacer un repose-pied moto

L’installation de vos nouveaux repose-pieds est un exercice plutôt facile. Vous aurez à réunir les outils nécessaires (paire de pinces à bec pointu, clé plate, etc.). Vous démontez ensuite les vis des axes du cale-pied défaillant en retirant la goupille.

Toutefois, prenez garde de ne pas perdre de vue les vis ! Avec un chiffon, nettoyez les axes en y appliquant un peu de graisse. Montez les nouveaux supports du repose-pied et avec un tournevis et les pinces, puis positionnez et vissez le nouvel accessoire.

Pourquoi changer les reposes pied de votre moto ?

Conduire un deux-roues avec des cales pieds défaillants ou fissurés est assez fatigant pour les jambes. C’est en effet fort déstabilisant de ne pas avoir d’appui pour vos pieds surtout pour un long trajet. Les reposes pied sont donc des équipements nécessaires pour le confort qu’ils offrent tant au pilote qu’au passager à moto.

En plus de donner une allure esthétique, ils permettent une parfaite maîtrise de l’engin ainsi qu’une meilleure stabilité des motocyclistes pendant les trajets. En cas de défaillance, il est donc important de les remplacer le plus tôt possible.

Questions générales sur les reposes-pieds

Pourquoi les repose-pieds des motos se replient-ils ?

Les repose-pieds repliables permettent de manœuvrer la moto un peu plus facilement lorsqu’on la « déplace », surtout lorsqu’on la pousse en arrière. Ils sont également moins susceptibles de se briser en cas d’accident, ce qui est idéal lorsque vous avez un petit accident à 160 km de chez vous et que la moto est encore utilisable.

Avez-vous besoin des repose-pieds du passager ?

Les repose-pieds du passager et la selle arrière sont absolument nécessaires pour la conduite à deux…

Comment bien entretenir sa moto : la vidéo