ktm smt 890

La recette pour obtenir un supermotard est relativement simple : prendre une moto tout-terrain et échanger ses larges jantes de hors-piste contre une paire de roues de 17 pouces chaussées de pneus sportifs. Dans les années 1990, certains constructeurs ont saisi cette tendance émanant des trails des années 80 pour créer en série des machines fortement inspirées des supermotards, comme la première Duke 620 de KTM.

Moteur bicylindre parallèle, 889 cm3, 105ch, 100 Nm, 206 kg tous pleins faits, 14 599 euros

Cependant, c’est à la fin des années 2000 qu’une nouvelle tendance a vu le jour avec l’émergence des maxi-supermotards tels que l’Aprilia Dorsoduro, la Ducati Hypermotard et la KTM 990 SM-T. Contrairement à ses concurrentes, la KTM autrichienne n’était pas une version dérivée d’un roadster, mais une transformation du supermotard 990 SM-R, légèrement adaptée pour la conduite sur route. Près d’une décennie après sa disparition, KTM ravive l’esprit du SuperMotard-Touring avec la nouvelle 890 SMT.

Cependant, la démarche est quelque peu différente : plutôt que de “civiliser” une moto rapide, le constructeur a dépouillé son trail 890 Adventure du superflu pour offrir une expérience de conduite plus ludique.

Avec un moteur bicylindre en ligne LC8c de 899 cm3 produisant 105 chevaux et 100 Nm de couple, des suspensions WP Apex réglables à l’avant et à l’arrière, des jantes en alliage de 17 pouces, des étriers de frein radiaux, une bulle sportive, les modifications apportées à l’Adventure reflètent parfaitement cette intention.

Mais qu’en est-il de ses performances sur la route ? Découvrez l’essai vidéo de cette nouvelle KTM 890 SMT pour en savoir plus !

Essai vidéo par le Repaire des motards