Honda 1000 rr fireblade

Honda convoque des milliers de motos pour un défaut critique affectant plusieurs de ses modèles emblématiques.

Les propriétaires de motos Honda doivent prêter attention : la firme japonaise vient d’annoncer un rappel massif touchant certains de ses modèles les plus vendus, incluant la Gold Wing, la CBR 1000 RR Fireblade et la CBR 600 RR, produits entre 2018 et 2020. Près de 20 000 motos aux États-Unis et en Allemagne sont concernées par ce rappel, nécessitant une visite en atelier pour corriger un souci potentiel lié à la pompe à essence. Mais quelle est la cause précise de ce rappel et quelles sont les étapes que les détenteurs de ces modèles doivent suivre ?

Lire en complément: Les villes avec le plus de bouchon du monde en 2023

Le cœur du problème : une pompe à essence défectueuse

Au centre de cette problématique se trouve la vis de la pompe à essence, élément clé assurant l’acheminement du carburant vers le moteur. Il s’avère que sur les motos affectées, l’impeller n’atteint pas les normes de qualité requises en raison d’un défaut de fabrication. Il n’est pas suffisamment durci et peut présenter des fissures, surtout après une exposition prolongée aux résidus de solvants dans l’essence. En conséquence, les pales de l’impeller peuvent se déformer et entrer en contact avec le boîtier de la pompe, risquant de causer une panne de la pompe et, dans le pire des cas, l’arrêt du moteur.

Les symptômes incluent un moteur qui ne démarre pas, s’éteint en cours de route ou subit des pertes de puissance intermittentes.

Portée et contexte du rappel

Cette défaillance a été identifiée pour la première fois en août 2019, lorsque quatre motos ont refusé de démarrer chez un concessionnaire. Initialement, en début 2020, Honda croyait que le problème était limité et gérable, supposant que seules les pièces de qualité inférieure avaient été utilisées pendant 40 jours de production. Cette perception a dû être revue suite à la réception d’un rapport de qualité fin 2023, révélant des défauts dans les installations antérieures, menant ainsi à des rappels non seulement au Japon mais également dans d’autres pays.

Les mesures prises par Honda pour ses clients

Honda s’engage à rectifier ce défaut pour tous les propriétaires concernés. Chaque personne touchée par ce rappel recevra une notification par courrier de la part de Honda. Il est demandé aux propriétaires d’amener leur moto chez un concessionnaire Honda autorisé, où le problème sera résolu sans frais. Cette initiative souligne l’engagement de Honda envers la sécurité de ses clients et la fiabilité de ses modèles.

Ce rappel d’ampleur souligne l’importance d’une vigilance constante en matière de qualité de fabrication et la priorité que Honda accorde à la satisfaction et à la sécurité de ses clients. En prenant des mesures proactives pour corriger un défaut potentiellement dangereux, Honda cherche à renforcer la confiance de sa clientèle et à garantir que ses motos restent parmi les plus fiables et performantes sur le marché.