ducati motocross

Après Triumph, c’est maintenant Ducati qui décide de quitter les routes bitumées pour se lancer dans la construction d’une motocross inédite. Cette nouvelle motocross fera ses débuts en championnat italien de MX en 2024, pilotée par l’octuple champion d’Italie, Alessandro Lupino.

Ducati se lance dans le monde du Motocross

Claudio Domenicali, le PDG de Ducati, se dit fier d’annoncer l’entrée de la marque dans le motocross, un monde totalement nouveau pour Ducati. Il affirme que Ducati souhaite apporter son expertise en matière de conception de motos légères, équipées d’excellents composants, offrant des performances élevées, et capables d’exciter un nombre croissant de motocyclistes.

Ducati devient ainsi le deuxième constructeur européen à se lancer dans le tout-terrain, suivant l’exemple de Triumph, qui a entamé un ambitieux projet de motocross et d’enduro de 250 et 450 cc en 2021, avec des engagements en championnats du monde et américains.

Lire en complément: Ce qui vous attend en avril 2024 pour le contrôle technique moto

Le prototype

Cependant, les objectifs de Ducati sont plus modestes, le prototype de motocross italienne va d’abord se mesurer à la concurrence sur le plan national, en participant au championnat italien en 2024. La marque italienne a confié cette mission au team Maddii Racing et au pilote Alessandro Lupino, huit fois champion d’Italie et vainqueur du MXoN en 2021.

Le développement de la motocross Ducati est supervisé par une légende du MX, Antonio Cairoli, âgé de 38 ans. Cairoli avait mis fin à sa carrière de pilote en 2021 après avoir remporté neuf titres de champion du monde. Il avait depuis occupé le poste de team manager chez KTM, la marque pour laquelle il courait depuis 2009. En résumé, Ducati se donne les moyens de réussir en recrutant un expert de la concurrence.

Ducati souligne que l’entreprise utilise le même système de retour de soupape sur ses motos de production les plus performantes que sur ses prototypes de course. Les Italiens précisent qu’ils travaillent sur ce projet depuis deux ans, ce qui avait déjà suscité des rumeurs ces dernières années.

Les dirigeants de Ducati considèrent que l’entrée dans le secteur spécialisé du tout-terrain représente un choix stratégique important et stimulant pour la marque. Ils estiment que cela confirme la volonté de Ducati d’étendre sa présence sur des terrains jusqu’ici inexplorés.

Claudio Domenicali conclut en soulignant que ce projet est rendu possible grâce aux excellents résultats de l’entreprise au cours des dernières années et confirme la volonté de Ducati d’étendre sa présence dans de nouveaux univers, de s’adresser à de nouveaux motocyclistes, et ainsi de faire grandir la communauté Ducati. En d’autres termes, Ducati s’aventure dans le tout-terrain pour attirer un public plus jeune.

Il est important de noter que la gamme actuelle de motos de Bologne est exclusivement axée sur la route, voire sur la piste, à l’exception de ses trails Multistrada, qui sont capables de sortir des sentiers battus. La DesertX, quant à elle, est la première Ducati à être équipée d’une roue avant de 21 pouces et s’est récemment distinguée à l’Erzberg Rodeo.

Présentation vidéo