arc vehicule

Arc Vehicle, fabricant britannique de motos électriques, fait face à une crise majeure. L’entreprise a cessé ses activités après avoir tenté de s’imposer sur le marché avec son modèle de luxe, la Vector.

Arc Vehicle, le fabricant britannique de motos électriques, a tenté d’atteindre une niche haut de gamme avec sa moto électrique Vector. Cependant, malgré ses ambitions, l’entreprise a été contrainte de cesser ses activités après des difficultés financières. La Vector, avec un prix de 128 000 dollars (soit environ 116 800 euros), n’a pas réussi à conquérir suffisamment de clients pour maintenir la société à flot.

Lire en complément: Kawasaki Hybrid Roadshow 2024 : découvrez les nouveaux modèles Ninja 7 et Z 7

Arc Vehicle en liquidation volontaire

Malgré une approche ambitieuse, Arc Vehicle n’a pas réussi à surmonter les défis économiques. Selon MCN et Visor Down, l’entreprise a engagé une liquidation volontaire. Les documents officiels de la British Companies House montrent qu’Arc V LTD a déposé une “résolution extraordinaire de liquidation” et nommé un liquidateur volontaire. Au moment de l’annonce, seulement 11 motos avaient été livrées, dont une au célèbre acteur et passionné de moto Ryan Reynolds.

Difficultés malgré des perspectives prometteuses

Mark Truman, fondateur et PDG d’Arc Vehicle, a commenté la situation difficile de l’entreprise : « Lorsque vous vendez des produits haut de gamme et en faible volume, il suffit que quelques clients vous abandonnent pour que vous rencontriez des difficultés. » Bien que l’entreprise ait connu des perspectives encourageantes, des problèmes de distribution aux États-Unis ont entraîné un besoin urgent de capital.

arc vehicule vector

Truman cherche activement des investisseurs pour sortir Arc Vehicle de l’administration. Il a également assuré qu’il ferait tout son possible pour soutenir les motos déjà sur le marché.

Arc Vehicle n’en est pas à sa première crise

L’histoire d’Arc Vehicle est marquée par des hauts et des bas. Fondée en 2017, l’entreprise a déjà déposé le bilan une première fois en 2019. Truman a racheté la société et l’a relancée en 2020. Des discussions avaient eu lieu avec le Department for Business, Energy and Industrial Strategy et l’Office for Low Emission Vehicles au sujet d’un financement, mais celles-ci n’ont pas abouti ou sont arrivées trop tard.

Avenir incertain

L’avenir d’Arc Vehicle et de son modèle Vector reste incertain. Malgré l’optimisme de Truman pour sauver l’entreprise et la relancer une fois de plus, seul le temps dira si cette moto électrique haut de gamme fera son retour sur le marché.