Assurance quad : tout ce qu’il faut savoir sur le sujet

Le quad est un véhicule tout terrain compris entre une moto et une voiture. Il est doté de quatre roues et est découvert, sans toit. Les personnes possédant un quad ou voulant en acheter un, préfèrent s’informer sur l’assurance à choisir. Si vous êtes dans cette situation, voici tout ce qu’il faut savoir sur ce sujet.

Bien s’informer pour choisir une assurance pour quad pas cher

Un quad, même s’il n’est pas destiné à être utilisé sur une voie publique, doit être assuré pour au minimum, la responsabilité civile, qui couvre les dégâts causés aux tiers par le conducteur. L’assurance pour quad est donc obligatoire.

Sinon, l’absence d’assurance est considérée comme une infraction, et une amende pouvant aller jusqu’à 3750 € peut être appliquée avec en plus, une suspension du permis de conduire et une mise en fourrière du véhicule.

L’assurance pour quad est différente de l’assurance pour voiture ou moto. Elle dépend en premier lieu de l’usage du quad et de son modèle. C’est pourquoi, il y a des quads homologués et d’autres non homologués.

Quad homologué

Le quad homologué est destiné à une circulation sur les voies publiques. Il doit subir une homologation, qui correspond à une certification de la conformité du quad par rapport à la réglementation. Pour que le quad puisse être homologué, il doit répondre aux critères suivants :

  • Avoir une puissance minimale de 20 cv et une vitesse limitée à 80 km/h,
  • peser au moins 400 kg à vide et une capacité de transport maximale de 4 personnes,
  • avoir un numéro d’immatriculation qui est délivré par l’homologation,
  • disposer des éléments obligatoires pour les véhicules (freins, phares, klaxon, moteur et pneus conformes et rétroviseurs.

quad route

Pour conduire un quad homologué, un permis de conduire est requis de catégorie B ou B1 si vous l’avez obtenu après le 19 janvier 2013, ou de catégorie A1, A2, A3, B, B, B1 si vous avez obtenu le permis de conduire avant le 19 janvier 2013.

Quad non homologué

Un quad non homologué ne doit jamais circuler sur la voie publique. Dans le cas contraire, le conducteur risque les pénalités suivantes :

  • Une amende pouvant atteindre 3750 €,
  • la confiscation du véhicule,
  • en cas d’accident, un emprisonnement pouvant aller de 6 mois à 2 ans selon la gravité des dégâts causés.

Pour les quads non homologués, s’ils sont légers, le permis de conduire n’est pas requis si vous êtes nés avant le 1er janvier 1988 et si le véhicule répond aux conditions suivantes :

  • Une puissance inférieure à 4 KW,
  • un poids vide de 350 kg,
  • une capacité de transport maximale de 2 personnes,
  • une vitesse maximale de 45 km/h.

Sinon, si vous êtes nés à partir de 1er janvier 1988, un brevet de sécurité routière est suffisant.

Pour les quads lourds, le permis de conduire est requis comme pour les quads homologués.

Comment sont fixés les prix des assurances pour quad ?

Les prix des assurances pour quad ne sont pas fixes. Ils dépendent de plusieurs points et changent d’un cas à un autre. Les critères pris en compte pour la fixation des prix sont les suivants :

  • L’homologation du quad ou pas,
  • l’utilisation du quad (quad pour enfant, quad de loisir, quad utilitaire et quad de sport ou de compétition),
  • la nature du quad (marque, état, prix de ses pièces détachées…),
  • la zone de circulation (surtout pour les quads homologués),
  • le profil de l’assuré (ancienneté, âge, sexe, le comportement au volant…),
  • le coefficient de réduction majoration (malus et bonus),
  • la formule d’assurance choisit (responsabilité civile, garantie tout risque, garantie incendie…),
  • la compagnie d’assurance choisit.

Il faut savoir qu’il est possible d’assurer son quad au kilomètre. Surtout, si le véhicule est destiné aux loisirs.

Choisir son assurance

Plusieurs compagnies d’assurance sont disponibles, il est important de bien choisir la compagnie en fonction de vos attentes et de votre budget. Une sélection est nécessaire pour trouver la meilleure offre.

Pour la sélection, tenez compte des points suivants :

  • Les compétences de la compagnie,
  • la nature de la prestation proposée,
  • les témoignages des clients,
  • les modalités de paiement.

Les devis sont pratiques pour faciliter la sélection car ils contiennent le détail de la prestation et son coût.