couple sur moto

Appelés « sac de sable » dans le jargon des motards, les passagers à moto doivent se comporter d’une certaine manière afin de ne pas gêner le motard lors de sa conduite.

Comment bien se positionner lorsqu’on est passager sur une moto ?

Dans la suite de cet article, nous allons vous présenter nos meilleurs conseils et astuces pour être le passager à moto parfait !

Comment se comporter avec le conducteur avant de monter sur la moto ?

Avant de nous attaquer aux conseils techniques (comment s’assoir, les gestes à éviter …), il est essentiel de savoir comment se comporter avec le motard en lui-même avant que le passager ne monte sur la moto.

Le passager doit être bien équipé

Cela va sans dire, il est primordial que le passager soit bien équipé en termes de tenue (blouson, pantalon et chaussures), de gants mais aussi et surtout d’un bon casque protecteur pour prévenir tout dommage corporel si un accident survient.

passager moto

La communication avant tout

Il est aussi primordial qu’il y ait une bonne communication entre le passager et le conducteur de la moto en instaurant une sorte de signaux ou de gestes en particulier, par exemple une tape dans le dos pour lui signifier de ralentir ou des tapes à l’épaule pour s’arrêter, l’essentiel c’est que ces derniers soient compris de la même manière par les deux personnes.

Aussi, si vous voulez communiquer en parlant, il est toujours possible d’utiliser des intercom (vendus entre 150 euros et 200 euros dans les magasins spécialisés) qui sont des petits appareils à placer dans le casque du motard ainsi que celui du passager et qui va leur permettre de parler et d’écouter distinctement.

Prévenir lors de la descente ou la montée

Le passager doit prendre ses précautions et prévenir le conducteur lorsqu’il veut monter ou descendre de la moto afin que ce dernier puisse s’y préparer et équilibrer le poids de la moto ainsi que celui du passager, auquel cas, ils risquent tous deux de tomber de la moto, ce qui est relativement dangereux même lorsque la moto est à l’arrêt.

Lire en complément: Rodage moto : quelles sont les étapes à suivre ?

Comment le passager doit-il se comporter pendant le trajet ?

Après avoir passé en revue les règles de base que tout passager doit connaitre avant de monter sur une moto, nous allons maintenant nous attaquer au comportement qu’il doit suivre pendant le trajet en lui-même.

La position dans laquelle le passager doit s’assoir

Premièrement, le passager doit s’assoir près du conducteur sans pour autant le coller (ce qui risque de le gêner pendant la conduite), mais aussi pour minimiser les turbulences de vitesse qu’il peut y avoir à cause du vent s’il y a trop d’espace entre les deux.

Aussi, le passager ne doit pas avoir les jambes écartées mais plutôt serrer ses genoux au maximum (c’est valable pour le conducteur aussi) afin de stabiliser la moto et qu’elle ne perde pas l’équilibre pendant le trajet.

En dernier, et afin que le passager ne perde pas l’équilibre pendant les accélérations ou les freinages que peut faire le conducteur, il est vivement conseillé qu’il place une main autour de ce dernier (le conducteur), tandis qu’avec l’autre il doit s’agripper à la poignée de maintien afin de balancer son poids.

S’assoir dans le même axe que le conducteur

Afin d’éviter de créer des ondulations avec la moto dues au vent et pour pouvoir regarder la route, le passager doit garder le même axe que le conducteur en positionnant la tête et le corps bien droits tout en regardant la route par dessus l’épaule du conducteur.

Ne pas faire de mouvements brusques

Cela peut paraitre assez évident mais nous tenions quand même à le citer, le passager doit absolument :

  • Bien s’assoir (proche du conducteur pour se stabiliser en cas d’accélération ;
  • les genoux bien serrés ;
  • le corps et la tête droits ;

Et cela afin d’éviter de surprendre le conducteur et risquer de provoquer un accident.