Comment assurer un scooter sans bsr ?

Exactement comme le cas des voitures sans permis, il y’a également quelques exceptions pour les deux-roues à moteurs.

Assurer scooter sans bsr : comment trouver une assurance scooter sans BSR pas chère ?

Peu importe la raison, que ce soit due au fait que vous n’ayez pas encore atteint l’âge de passer l’examen de conduite, ou bien vous avez tout simplement perdu le vôtre lors d’une infraction, il vous est toujours possible d’opter pour l’assurance scooter sans BSR. Mais comment conduire un scooter sans permis vue que cette démarche est obligatoire ? Nous vous expliquons tout, par ici !

Conduire un scooter sans permis ? Comment ça ?

Jusque-là, vous ne le saviez peut-être pas, mais vous pouvez conduire votre scooter sans permis, mais, ce n’est pas possible pour tout le monde ! En France, actuellement, les seuls concernés par la permission de conduite d’un scooter sans permis requis sont ceux qui sont nés avant la datte du 31 décembre 1987. En effet, ces derniers peuvent très bien se procurer un scooter et rouler avec, et ce, sans être obligé de fournir aucun justificatif ni de d’avoir une quelconque formation. En revanche, pour les personnes qui n’entrent pas dans cette case, il est primordial de fournir des papiers justificatifs, soit un BSR, autrement dit « Le Brevet de Sécurité Routière » celui ci a été remplacé par un autre terme en 2013 (dorénavant appelé AM). Afin de le passer, il faut d’abord passer l’examen de l’ASSR en deux niveaux (niveau 1 et niveau 2), puis il est obligatoire de faire une formation complète qui dur sept heures. Celle-ci contiendra trois étapes essentielles accompagnée de divers apprentissages de conduite, en situation de circulation, mais aussi hors circulation, précédés d’un bon stage de notions théoriques.

Quelles sont les conditions demandées pour assurer un scooter sans permis ?

Beaucoup de gens se demandent : comment adhérer à une assurance scooter BSR ? Et est-ce vraiment obligatoire ? Nous allons donc vous rappeler que les règles de la loi sont très claires et précises à ce sujet, et affirme que tout véhicule à moteur roulant sur terre doit être assuré. Et ce, quelle que soit se nature, ou du fait qu’il exige ou pas d’avoir un permis de sa conduite, vous devrez donc procéder impérativement aux démarches requises pour l’assurer. L’assurance scooter est obligatoire, même avec seulement le minimum, qui est la responsabilité civile, qui couvre les tiers d’un éventuel accident dont vous êtes le responsable.

Vous pouvez également opter pour d’autres formules, comme par exemple la formule tous risques, qui est la meilleure formule d’assurance auto, cependant cette dernière s’avère un peu plus chère. Notez bien que le but n’est pas de vous ruiner, et que, à titre d’exemple, les parents d’adolescents de 15 ans ne voudraient pas non plus dépenser une blinde mais espèrent quand même protéger leurs enfants avec une bonne assurance. Il serait donc utile d’être informé que dans ce genre de cas, vous ne pourrez obtenir aucune indemnisation si jamais un malheur vous atteint et que votre scooter est endommagé. On vous rappel les trois formules qui s’offrent aux propriétaires des scooters sans permis :

  • L’assurance au tiers (la responsabilité civile exigé également),
  • l’assurance tiers plus (tiers complémentaire),
  • l’assurance tous risques.

Concernant les conditions, à priori, il n’y en a pas vraiment, car il vous suffit de choisir l’une des formules citées précédemment, bien sur qui sera choisie avec responsabilité, selon votre profil, votre situation, vos besoins et évidement votre budget.

Comment trouver une assurance scooter sans BSR pas chère ?

Pour trouver une assurance scooter sans BSR, et pas chère, plusieurs solutions s’offrent à vous, il vous suffira de consulter par internet les nombreuses offres, en vous faisant aidé par un comparateur de devis, afin que vous puissiez faire des économies, et ce, tout en assurant un bon rapport qualité/prix ! En effet, c’est un outil ergonomique, et très intéressant et il est conseillé de toujours le consulter lorsque vous êtes dans une situation qui nécessite de faire un choix entre différents services ou produits. Cependant, notez que certains comparateurs d’assurance scooter sans BSR en ligne sont des collaborateurs de nombreuses sociétés d’assurance. La méfiance est de mise, ne vous reposer donc uniquement sur ces comparateurs, il convient donc à chacun de doubler de vigilance.

Laisser un commentaire